Actions pour La Justice, Le Développement et Les Droits Humains

AJDDH

Numero 02, Abbé KAOZI, Commune Makiso/RDC; Telephone: +243971434546 ; Mail: ajddhrdcongo@gmail.com

 

 

2018-PROJETS-RAPPORTS

PROJETS

PROJET AJDDH NED 2018 0380

CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DU PROJET A BUNIA EN ITURI

Comme à Kisangani, la Conférence de presse a permis à AJDDH, par la voix de son Directeur Exécutif, Me Elly KAYEMBE MULAYA conjointement avec le Chargé de Monitoring, Me Jean-Claude MUPENDA TSHOMBA, de présenter à la population de Bunia à travers les médias (Radio, Télévision, Presse Ecrite, Médias en ligne) la pertinence et les objectifs du projet partant de l’expérience électorale de triste mémoire de 2006 et celle de 2011 en se plaçant dans le contexte électoral en cours qui s’annonce très tendu.

Après présentation du projet, il s’en est suivi la séance d’échanges avec les hommes et femmes des médias de la ville de Bunia pour éclairer la lanterne des uns et des autres sur certaines questions précises notamment, la durée du projet, le montant alloué par le bailleur pour la faisabilité du projet etc,..

A l’issue de cet échange avec les journalistes, ces derniers ont exprimé le vœu de voir un tel projet s’exécuter de façon permanente dans la ville de Bunia compte tenu de sa pertinence suivant le contexte électoral en cours et surtout avec l’avènement de la ville de Bunia en Chef-lieu d’une province autonome, Province de l’Ituri

PROJET AJDDH NED 2018

Grand merci à l’ONG JUSTICE PLUS pour avoir accepté de co-modérer les activités de l’AJDDH à Bunia dans la Province l’Ituri

L’image contient peut-être : 13 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Objectif général

Ce projet vise à contribuer à la participation des jeunes des mouvements associatifs et citoyens des villes de Kisangani et Bunia au processus démocratique par le contrôle citoyen direct et régulier des institutions provinciales.

PROJET AJDDH NED 2018 

Quatrième temps fort de la série d’ateliers.

Faisant du travail en synergie ou en consortium des OSC son cheval de bataille, AJDDH a associé le Groupe LOTUS dans l’exécution dudit projet.

En pédagogue originel, Monsieur Dismas KITENGE SENGA, Directeur Exécutif du Groupe LOTUS, il est parti des tristes expériences de différentes manifestations publiques du passé de la ville de Kisangani pour montrer l’impératif pour les jeunes de recourir aux moyens non violents et pour les éléments de la PNC à encadrer les manifestants afin de faire du processus électoral en cours de paix et de respect des Droits Humains ainsi que des Libertés Publiques.

Abordant le deuxième volet de son thème lié aux techniques d’observation des manifestations publiques, il a commencé par fixer les esprits sur les 3 étapes essentielles du monitoring, à savoir l’enquête ou la récolte des données, le traitement des données et le rapportage. Il a insisté ensuite sur les mesures de sécurité personnelles qu’un observateur des manifestations publiques doit mettre en place pour s’assurer de bien faire son travail.