Troisième Atelier De Formation A Goma Dans Le Cadre Du Projet « Promotion De La Démocratie Et La Participation Des Citoyens A La Gestion Des Affaires Publiques Locales A Goma Dans Le Nord-Kivu », Avec L’appui D’AFD, Fondation De France, Fondation Pour Les Droits Humains, DEFI Et AEDH /Le,14 Janvier 2021

Poursuivant la mise en œuvre de son projet axé sur  « la promotion de la démocratie et la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques locales à Goma, dans le Nord-Kivu » ; l’ONG-AJDDH organise  mardi 10 novembre 2020 un troisième atelier avec les jeunes des mouvements associatifs et citoyens de la ville de Goma.

La salle de conférence de l’hôtel case départ II, a servi de cadre à ce rendez-vous scientifique et patriotique qui a réuni 61 participants vénus des différents quartiers des deux communes de Goma.

Sous la houlette du modérateur, l’hymne national a permis de lancer les activités de la journée subdivisée en deux grandes étapes : l’étape des interventions des conférenciers et celles des travaux en carrefours par les participants.  

Ainsi, trois panélistes ont décortiqué le thème général : promotion de la démocratie et participation des citoyens à la gestion des affaires publiques locales à Goma /NK.

Pour ce faire, ils ont tour à tour développé les sous-thèmes : participation démocratique des citoyens (1); l’aperçu théorique et pratique du concept citoyen et citoyenneté (2) ; les politiques publiques comme outil efficace de participation à la gestion des affaires publiques (3).

Favorisant le travail en consortium avec les organisations locales sœurs, AJDDH recours dans le cadre de la mise en œuvre de ces projets à l’expertise des organisations partenaires de la place. Ainsi donc, M. Florentin Byenda, le DAF de l’ONG Africa Reconciled a été associé à cette activité comme intervenant.

Divine Amani (AJDDH), Florentin Byenda (AR) et Jedidia Mabela (AJDDH)

La deuxième étape de l’atelier était centrée sur les travaux en carrefour. Comme pour les deux précedentes journées, les participants ont été subdivisé en trois groupes thématiques : Education-Emploi ; Agriculture-pèche-Elevage-Infrastructure ; Sécurité-Droits humains. Une vingtaine des participants dans chaque groupe ont analysé les différends maux de leurs domaines et ont proposé des solutions alternatives.

Travaux en carrefours par les participants Après des réflexions en carrefour,  chaque groupe a rapporté à l’assemblée plénière le compte rendu. Celle-ci a adopté et porté des ajustements le cas échéant.

Table Ronde Du 20 Novembre 2020 Entre Les Autorités Politico-Administratives, Militaires Et Policières Du Nord-Kivu Et Les Jeunes Des Mouvements Associatifs Et Citoyens De Goma Avec L’appui D’AFD, Fondation De France, Fondation Pour Les Droits Humains, DEFI ET AEDH/Le, 20 Novembre 2020

Les quatre ateliers de formation organisés par l’ONG-AJDDH à Goma dans le cadre de la mise œuvre du projet « Promotion de la démocratie et la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques locales à Goma dans le Nord-Kivu », ont débouché à des solutions alternatives concrètes aux différents maux qui gangrènent la vie publique dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

L’objectif étant celui de faciliter l’élaboration des politiques publiques qui prennent en compte les aspirations profondes des gouvernés afin d’améliorer durablement leurs conditions de vie, il a été impérieux d’offrir un cadre d’échanges pacifiques et directs entre gouvernants et gouvernés. C’est ainsi que le 20 novembre 2020, dans la salle de conférence  de l’hôtel BAKANJA à Goma, l’ONG AJDDH a organisé une table ronde réunissant d’une part les autorités politico-administratives, militaires et policières et d’autres part, les jeunes mouvements associatifs et citoyens dont le programme se présentait de la manière suivante : accueil et mise en place des participants, arrivée des partenaires locaux et internationaux,  arrivée des autorités politico-administratives (Bourgmestres des communes de Goma et Karisimbi, chef de la division de la jeunesse, Maire de la ville de Goma, Commissaire provincial de la PNC/Nord-Kivu ;

Commandant de la 34ième région militaire FARDC/Nord-Kivu, Ministre provincial de la jeunesse/Nord-Kivu, Président de l’Assemblée provincial du Nord-Kivu), arrivée du Gouverneur de province du Nord-Kivu, hymne national, présentation de l’ONG-AJDDH par le chargé des programmes Jedidia MABELA, présentation du contexte du projet par l’Assistante au Programme Madame Divine AMANI, présentation des propositions des jeunes aux autorités et aux partenaires à la cérémonie par Madame Tsheza SWANA une participante, remise au Gouverneur et au Président du Bureau de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu du document de plaidoyer des jeunes de la ville de Goma, mot de son excellence Monsieur le Gouverneur de Province du Nord-Kivu pour clôturer l’activité, photos de famille, et rafraichissement.

Cet exercice démocratique a permis de rapprocher les autorités des jeunes des mouvements citoyens et associatifs de Goma qui, faute de mieux, recourent très souvent aux manifestations publiques pour exprimer leur indignation comme premier moyen de revendication.  L’ONG AJDDH a de ce fait permis de rajouter à cette démarche qui du reste est légitime et démocratique, le paradigme de plaidoyer direct qui permet en plus de s’indigner, de faire des propositions concrètes sur les maux de la société. Par cet exercice, l’ONG AJDDH a créé un cadre d’échange entre les autorités et les jeunes de Goma pour résoudre pacifiquement les problèmes liés à la société avant de recourir aux  manifestations publiques après avoir observé l’échec de ces échanges.

Quatrième Atelier De Formation A Goma Dans Le Cadre Du Projet « Promotion De La Démocratie Et La Participation Des Citoyens A La Gestion Des Affaires Publiques Locales A Goma Dans Le Nord-Kivu », Avec L’appui D’ADF, Fondation De France, Fondation Pour Les Droits Humains, DEFI Et AEDH /Le,11 Novembre 2020

Dans la mise en œuvre de son projet sur : « la promotion de la démocratie et la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques locales à Goma », l’ONG Actions pour la justice, le développement et les Droits Humains AJDDH en sigle a organisé son quatrième atelier de formation avec 57 jeunes des mouvements associatifs et citoyens pour clôturer la série des activités de renforcement des capacités.

Cette activité du 11 Novembre 2020 à l’Hôtel Case Départ II, a connu la participation de 57 participants dont 24 filles et 33 garçons

Après avoir renforcé les capacités de ces acteurs sociaux sur les mécanismes de participation démocratique par le contrôle citoyen des institutions provinciales, ces jeunes ont poussé leurs réflexions autour des questions touchant les différents domaines qui gangrènent  la vie publique dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Ces domaines sont entre autre (la sécurité, les Droits Humains, l’éducation, l’emploi, l’énergie,  l’infrastructure, agriculture,  pêche et élevage) sous la supervision du staff AJDDH/GOMA.

Avec un sens élevé de patriotisme et de lucidité analytique,  ils ont décelé le(s) problème(s)  et le(s) cause(s) liés dans ces domaines ci-haut cités et ont proposé les pistes de solution.